Votre prochain projet pour améliorer votre habitat ? Vous allez faire poser des volets roulants. Reste maintenant à réunir le budget pour financer cette intervention somme toute onéreuse. Toutefois, il n’est pas utile de casser entièrement votre tirelire pour mener à bien cette opération. En effet, il existe quelques aides destinées à soulager votre porte-monnaie.

Le prêt à taux zéro

Première chose, l’obtention de ce prêt à taux zéro n’est pas soumis à des conditions de ressources particulières. Vous pouvez obtenir une enveloppe maximale de 50 000 €. Néanmoins, pour en bénéficier, il faut satisfaire à quelques conditions. Par exemple, ces travaux doivent faire partie d’une rénovation de vos ouvertures extérieures. Pour satisfaire aux exigences de ce prêt particulier, la surface que vous allez équiper en volets roulants doit au moins correspondre à la moitié de celle constituée par vos volets actuels et de vos portes-fenêtres. En outre, les modèles que vous allez faire installer doivent être reconnus comme performants, énergétiquement parlant. Enfin, votre logement doit exister depuis plus de 2 ans et les travaux seront impérativement réalisés par un professionnel agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour souscrire à cet emprunt spécifique, rendez-vous sur cette page. Il y a deux formulaires à télécharger (« Emprunteur » et « Entreprise »). En collaboration avec l’artisan qui va exécuter les travaux, remplissez soigneusement les formulaires de demande. Constituez un dossier avec des demandes et ajoutez-y le devis de vos volets roulants à votre banquier.

Un taux de TVA à 10%au lieu de 20%

Le taux de TVA qui s’applique pour installer des volets roulants n’est que de 10% au lieu des 20% habituels pour ce genre de prestation. Mais attention. Encore une fois, le matériel doit être garanti performant en termes d’isolation. Leur résistance thermique doit correspondre à la formule suivante : R > 0,22 m2.K/W.

Pour finir, disons aussi que ce taux de TVA réduit s’applique aussi bien pour une résidence principale que pour une résidence secondaire achevée de construire depuis au moins 2 ans. Pour en bénéficier, vous n’avez aucune démarche spécifique à faire. La TVA s’applique automatiquement avec la signature par vos soins d’une attestation qui mentionne la date de construction de votre logement.

La prime « Renov Sérénité »

En premier lieu, cette aide s’adresse exclusivement aux foyers dont les revenus vont de modeste à très modeste. Il s’agit véritablement d’un coup de pouce qui permet à tout à chacun de participer aussi à la transition énergétique. Pour en profiter, deux conditions sont nécessaires. Tout d’abord, il faut faire établir un audit énergétique. Il pourra déterminer avec précision quel gain énergétique il faut atteindre. Il faut faire un second audit après les travaux, pour vérifier que les économies d’énergies atteignent au moins 35%.

La prime « Rénov Sérénité » est octroyée par l’ANAH (Agence National de l’Habitat). Selon les revenus déclarés dans le dossier que vous avez déposé, vous entrerez dans la catégorie bleue ou la catégorie jaune. Dans le premier cas, la prime peut s’élever jusqu’à 15 000 € avec une prise en charge de 60% du montant des travaux maximum. La catégorie jaune affiche un plafond d’aide plus bas, 10500 € maximum pour une prise en charge n’excédant pas 45% du montant total de l’intervention.

Enfin, vous pouvez bénéficier d’un bonus spécial de 1500 € en cas de travaux lourds pour sortir d’une passoire thermique.

Aide possible de la caisse de retraite et subventions locales

Si vous êtes retraité, n’hésitez pas à contacter votre caisse de retraite. Celle-ci peut vous aider à financer par exemple la motorisation de vos volets roulants dans le cadre de travaux d’adaptation du logement.

En outre, les collectivités territoriales peuvent aussi aider au financement de votre projet « Volets roulants« . Pour en savoir plus sur le sujet, contactez votre mairie.

Ces aides sont-elles cumulables ?

La TVA réduite à 10% se cumule avec toutes les autres. Idem pour le prêt à taux zéro. En revanche, si vous avez déjà obtenu une Prime Rénov pour renforcer l’isolation de votre maison, vous ne pourrez pas prétendre à la prime Rénov Sérénité de l’ANAH.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Go Top
Eco Duck Confort